Voilà 3 ans que nous sommes élus, nous sommes à mi-mandat maintenant. Si nous nous retournons, nous pouvons croire que nous n’avons rien fait, effectivement. Mais ce n’est pas notre rôle de « faire » quelque chose. Nous, nous sommes là pour tenter de faire passer nos idées, d’influer sur les actions mises en place par l’équipe majoritaire et nous y arrivons. Oh pas pour tout, ce serait trop beau…

Dans toutes les commissions où nous sommes engagés, nous nous faisons entendre, nous apportons notre point de vue, nos idées et certaines sont retenues car nous ne lâchons rien.

Nous voudrions maintenant nous attaquer à un gros problème de sécurité à Loury.

Des actions ont déjà été menées, d’autres sont en cours ou en projets et nous veillerons à ce qu’elles aboutissent (passages protégés sur la RD 2152 pour lesquels nous nous battons depuis de nombreux mois maintenant… par exemple).

Mais un point de sécurité qui pour nous est crucial, c’est le stationnement sur les trottoirs.

Nous avons déjà abordé le sujet soit en conseil, soit en commission, mais pour le moment rien ne bouge. « Ce n’est pas si facile que çà » nous a-t-on répondu car plus de voitures que de places de parking.

Comment se fait-il que ce ne soit pas « facile » de faire respecter le code de la route ?

Extrait de l’article R417-10, Modifié par Décret n°2008-754 du 30 juillet 2008 – art. 12

Est considéré comme gênant la circulation publique l’arrêt ou le stationnement d’un véhicule :

1° Sur les trottoirs, les passages ou accotements réservés à la circulation des piétons ;

Tout arrêt ou stationnement gênant prévu par le présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

Retrouvez le texte original : Legifrance R417-10

Protection des trottoirs contre le stationnement

Les trottoirs aux piétons… des solutions existent

Voyez-vous des voitures sur les trottoirs de Neuville aux Bois… Non car il y a une véritable volonté mise en place pour protéger les citoyens.

Nous ne voulons plus de véhicule sur les trottoirs, en tout cas en journée, nous ne voyons pas où se situe le problème…

Nous croisons régulièrement des mamans avec poussettes ou jeunes enfants ainsi que les personnes âgées qui sont obligés d’emprunter la chaussée alors que les trottoirs sont envahis de véhicules, c’est inadmissible et nous comptons bien nous battre pour que çà change. Que fait-on de la sécurité des usagers…

Il doit être possible de partager les trottoirs en laissant libre une bande piétonne afin d’assurer la sécurité des usagers.

Retrouver tous les rapports de commissions, les comptes rendus du conseil municipal et de la CCF sur notre site.
Je vous souhaite à toutes et à tous un bel et bon été, on se retrouvera en pleine forme à la rentrée.

Les élus de l’équipe de Loury Pour Tous